Archives de mot-clé : Le Droit

La constellation francophonie

Comment pouvons-nous décrire toute la complexité et la richesse de la grande solidarité francophone canadienne ?

Les géographes ont été les premiers à donner des représentations de la francophonie en formes et images. Il y a eu l’image de la ceinture bilingue (ou le « bilingual belt »). Ensuite, feu Dean Louder et Eric Waddell ont proposé l’image de l’archipel, rappelant les références à la mer anglophone. Le Centre de la francophonie des Amériques, par l’une de ses initiatives phares, nommée Constellation francophone, a trouvé l’image emblématique qui nous représente : la constellation Francophonie!

La francophonie canadienne est une constellation. Visualisez : des villes-étoiles plus brillantes les unes des autres, reliées entres elles par des faisceaux ou corridors.

Continuer la lecture de La constellation francophonie

L’Ontario, baromètre de la francophonie

L’Ontario français est un baromètre de la francophonie canadienne. Qu’arrive-t-il si le vent tourne ou la pression monte?

Un baromètre mesure la pression atmosphérique. C’est un jauge de l’environnement ambiant. Les communautés en milieu minoritaire savent trop bien dans quelle mesure l’environnement influence leurs visées identitaires. Cette pression du milieu peut agir comme un frein au développement ou catalyser les actions affirmatives.

Continuer la lecture de L’Ontario, baromètre de la francophonie

Les leçons du Nouveau-Brunswick

English version

Le Nouveau-Brunswick, seule province officiellement bilingue, est souvent cité en exemple d’harmonie ou de bonne entente. À la lumière des élections récentes, est-ce toujours le cas? Quelles leçons la francophonie canadienne peut-elle tirer des discours récents à propos des politiques linguistiques?

Depuis la tenue du Sommet de la francophonie à Moncton en 1999 et la popularité grandissante des programmes d’immersion, les Acadiens du Nouveau-Brunswick pensaient avoir tourné la page sur l’ère de l’anti-bilinguisme défendu par Leonard Jones ou le parti Confederations of Regions (CoR). Les résultats électoraux du 24 septembre et la rhétorique anti-dualité ont eu l’effet d’une douche froide pour bien des francophones. Le People’s Alliance of New Brunswick (PANB), en ne présentant que 30 candidats dans 49 circonscriptions, a fait élire 3 députés avec 12,6 p. 100 du vote populaire (47 709 votes).

Continuer la lecture de Les leçons du Nouveau-Brunswick

Se construire malgré un miroir déformant

L’image sociale la plus répandue des communautés en milieu minoritaire est souvent définie par la majorité et non par les francophones eux-mêmes. Cela rend d’autant plus pressants les efforts visant à favoriser la construction identitaire auprès des jeunes.

Outre la faiblesse des nombres, une des plus grandes contraintes du contexte minoritaire est la difficulté des francophones à concevoir une image positive de leur destin collectif.

Continuer la lecture de Se construire malgré un miroir déformant

L’insuffisante démographie

La démographie n’est pas l’unique déterminant de la francophonie canadienne. La vitalité d’une communauté ne saurait se réduire au décompte des anglophones qui l’entourent ou des francophones qui l’auraient délaissée.

La majorité des descriptions des données linguistiques du Recensement de 2016 ont conclu à la prédominance de l’anglais ou à la perdition des communautés en milieu minoritaire. Bien que la plupart des communautés se maintiennent ou progressent en chiffres absolus, plusieurs analyses alarmistes mettent en lumière la baisse du poids relatif et l’assimilation.

Cette chorale du déclin inéluctable de la francophonie en milieu minoritaire est trop réductrice. On extrapole de certains indices une destinée funeste en omettant une série de facteurs de vitalité tout aussi importants. Continuer la lecture de L’insuffisante démographie

Right fiers : la francophonie en slogans

Personne n’est resté indifférent au slogan que les jeunes francophones ont choisi pour exprimer leur fierté à l’occasion des Jeux de la Francophonie canadienne tenus à Moncton-Dieppe au Nouveau-Brunswick en juillet dernier.

Les jeunes se disaient « right fiers » exprimant leur attachement à la langue parlée localement. En contrepartie, des moins jeunes et des personnes attachées à la langue soignée trouvaient ces mots plutôt gauches.

En Acadie, les positions des uns et des autres étaient bien campées, voire irréconciliables. Les détracteurs semblaient soulagés que l’événement ait pris fin. Continuer la lecture de Right fiers : la francophonie en slogans

L’arbre est dans ses feuilles

La francophonie canadienne est comme un arbre qui s’enracine et survit aux tempêtes. Sans l’effet du vent, les arbres ne croissent pas aussi vite et ne développent pas les racines nécessaires pour résister aux intempéries. La francophonie en milieu minoritaire est de la même étoffe.

Les francophones se sont habitués à vivre dans des milieux parfois inhospitaliers à leur culture. Mais l’adversité a aussi fait grandir la francophonie. Continuer la lecture de L’arbre est dans ses feuilles

Résumé: La constellation francophonie

Publié dans Le Droit

Version intégrale: http://www.lapresse.ca/le-droit/opinions/votre-opinion/201707/04/01-5113299-la-constellation-francophonie.php

En résumé

Il s’agit d’un essai de définition et de description de la francophonie canadienne.

Citations

« La francophonie canadienne est à l’image d’une constellation. Visualisez : des villes-étoiles plus brillantes les unes des autres, reliées entre elles par des faisceaux lumineux. »

Continuer la lecture de Résumé: La constellation francophonie