Archives de catégorie : Idées publiées

Se construire malgré un miroir déformant

L’image sociale la plus répandue des communautés en milieu minoritaire est souvent définie par la majorité et non par les francophones eux-mêmes. Cela rend d’autant plus pressants les efforts visant à favoriser la construction identitaire auprès des jeunes.

Outre la faiblesse des nombres, une des plus grandes contraintes du contexte minoritaire est la difficulté des francophones à concevoir une image positive de leur destin collectif.

Continuer la lecture de Se construire malgré un miroir déformant

L’insuffisante démographie

La démographie n’est pas l’unique déterminant de la francophonie canadienne. La vitalité d’une communauté ne saurait se réduire au décompte des anglophones qui l’entourent ou des francophones qui l’auraient délaissée.

La majorité des descriptions des données linguistiques du Recensement de 2016 ont conclu à la prédominance de l’anglais ou à la perdition des communautés en milieu minoritaire. Bien que la plupart des communautés se maintiennent ou progressent en chiffres absolus, plusieurs analyses alarmistes mettent en lumière la baisse du poids relatif et l’assimilation.

Cette chorale du déclin inéluctable de la francophonie en milieu minoritaire est trop réductrice. On extrapole de certains indices une destinée funeste en omettant une série de facteurs de vitalité tout aussi importants. Continuer la lecture de L’insuffisante démographie

Right fiers : la francophonie en slogans

Personne n’est resté indifférent au slogan que les jeunes francophones ont choisi pour exprimer leur fierté à l’occasion des Jeux de la Francophonie canadienne tenus à Moncton-Dieppe au Nouveau-Brunswick en juillet dernier.

Les jeunes se disaient « right fiers » exprimant leur attachement à la langue parlée localement. En contrepartie, des moins jeunes et des personnes attachées à la langue soignée trouvaient ces mots plutôt gauches.

En Acadie, les positions des uns et des autres étaient bien campées, voire irréconciliables. Les détracteurs semblaient soulagés que l’événement ait pris fin. Continuer la lecture de Right fiers : la francophonie en slogans

L’arbre est dans ses feuilles

La francophonie canadienne est comme un arbre qui s’enracine et survit aux tempêtes. Sans l’effet du vent, les arbres ne croissent pas aussi vite et ne développent pas les racines nécessaires pour résister aux intempéries. La francophonie en milieu minoritaire est de la même étoffe.

Les francophones se sont habitués à vivre dans des milieux parfois inhospitaliers à leur culture. Mais l’adversité a aussi fait grandir la francophonie. Continuer la lecture de L’arbre est dans ses feuilles

Résumé: À quand la fin de la sociologie acadienne?

Publié dans Astheure

Version intégrale: https://astheure.com/2017/10/04/a-quand-la-fin-de-la-sociologie-acadienne-ricky-g-richard/

En résumé

Réflexion sur l’incidence historique et contemporain du mouvement de contestation à l’Université de Moncton en 1968-69 et l’avenir de la sociologie acadienne.

Citations

« Le docu-réalité L’Acadie, l’Acadie!?!, de Brault et Perrault (ONF)[1] capture en son et en image tout le mal de vivre acadien de l’époque et mérite d’être (re)vu. Il s’agit d’un film à la fois triste et héroïque. […] S’il y avait un film que l’on pourrait caractériser de Braveheart acadien, ce serait celui-là. »

[1] https://www.onf.ca/film/acadie_acadie/

Continuer la lecture de Résumé: À quand la fin de la sociologie acadienne?

Pour une Marguerite acadienne

Version anglaise

En admettant que l’Acadie est plurielle et que son territoire n’est pas politiquement reconnu, il demeure le défi de taille de définir l’identité collective en fonction d’une géographie précise.

Comment réconcilier les conceptions politiques et généalogiques de l’Acadie? Quelles sont les rapprochements ou les alliances possibles entre les conceptions du développement de l’Acadie ou les différentes territorialités acadiennes? Est-ce que l’Acadie territoriale et celle de la diaspora sont des réalités mutuellement exclusives?

Continuer la lecture de Pour une Marguerite acadienne

Résumé: Pour une Marguerite acadienne

Publié dans Astheure

Version intégrale: https://astheure.com/2017/09/02/pour-une-marguerite-acadienne-ricky-g-richard/

En résumé

Réflexion sur la territorialité acadienne, la définition de l’identité acadienne et l’ouverture à la diaspora acadienne en dehors des provinces Atlantique.

Citations

« La territorialité acadienne a toujours été problématique, approximative et diffuse. […] L’Acadie, [… est] d’abord d’une idée, d’un projet ou d’un récit identitaire que l’on porte en soi. Il y a aussi une Acadie vécue et territoriale, encadrée dans un réseau complexe d’associations, d’institutions et de droits. »

Continuer la lecture de Résumé: Pour une Marguerite acadienne

Résumé: Ode à mes grands-parents

Publié dans Astheure

Version intégrale: https://astheure.com/2017/08/03/ode-a-mes-grands-parents-ricky-g-richard/

En résumé

Récit anecdotique en hommage au vécu de mes grands-parents, ayant comme toile de fond les conditions socio-historiques du sud-est du Nouveau-Brunswick.

Citations

« Je suis le produit d’hommes et de femmes acadiennes qui m’ont précédé. Certains n’ont pas eu une existence facile, notamment mes grands-parents et les autres Acadiens qui ont vécu l’entre-deux-guerres ou même l’entrée dans la modernité après 1960. »

Continuer la lecture de Résumé: Ode à mes grands-parents

Je suis right confused

Les jeunes sont réputés pour remettre en question les idées reçues et les façons de faire des générations qui les ont précédées.

Il est en de même en Acadie qui s’est enflammée pour et contre le slogan « right fier » des Jeux de la francophonie canadienne tenus à Dieppe-Moncton. Les médias et les francophones majoritaires d’en dehors de l’Acadie se sont même mis de la partie. Continuer la lecture de Je suis right confused

Résumé: La mort présumée du Canada français

Publié dans Le Devoir

Version intégrale: http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/503559/la-mort-presumee-du-canada- 

En résumé

À partir des états généraux de la langue française de 1967, la francophonie canadienne a dû construire son identité localement. Il s’agit d’une tentative de réhabilitation de l’idée du Canada français.

Citations

« La fin présumée de l’idée du Canada-français ne signifiait pas pour autant la mort des Canadiens français : ces femmes et ces hommes qui voulaient vivre en français ailleurs qu’au Québec. » Continuer la lecture de Résumé: La mort présumée du Canada français